Le site de rencontre Boeuf Lovers a mis la clef sous la porte

Boeuf Lovers a mis la clef sous la porteLe site de rencontre pour les amoureux du bœuf, Bœuf Lovers a fermé. Décomptant pourtant près de 90 000 inscrits, l’équipe a finalement décidé de stopper l’aventure du site qui ne se rentabilisait pas suffisamment. 

Bœuf Lovers, c’est fini !

« Envie d’un plan cru près de chez vous ? », tel était l’un des slogans de Bœuf Lovers. Aussi bien un site de rencontres amicales qu’un site de rencontre légères, le site s’apparentait à une parodie des sites de rencontre sous la forme d’un vrai réseau social. Il proposait à la fois recettes, infos culinaires, concours de cuisine mais aussi, parallèlement, de réelles rencontres près de chez soi ou bien de partager un restaurant entre amoureux de viande. D’un côté les cuisiniers « bœufs maestro » et de l’autre les simples amateurs « bœufs addicts ». Ce site entièrement basé sur le second degré faisait sourire.

Il fonctionnait comme un site de rencontre gratuit en ligne. Seulement, au lieu de renseigner ses caractéristiques physiques, on y renseignait sa pièce de bœuf favorite, sa cuisson préférée, son accompagnement phare. Aussi surprenant que cela puisse paraître, le site permettait vraiment aux amateurs de viande de faire de vraies rencontres autour d’une passion commune.

Sur quel site de rencontre s’inscrire désormais ?

Sans étonnement, il n’existe pas d’autres sites de rencontre basés sur l’amour de la viande. Cette thématique était unique, et c’est pour cela que les inscrits ont réellement apprécié ce site de rencontre.

Toutefois, pas de panique, il existe de nombreux sites de rencontre encore actifs ! Tout dépend de vos attentes, recherchez vous plutôt un site de rencontre sérieuse ? Si oui, nous ne pouvons pas réellement vous aider.

Par contre, si vous êtes à la recherche d’un plan coquin, nous pouvons vous aider ! Pour cela, découvrez notre comparatif regroupant les meilleurs sites de rencontre actuellement.

Site de rencontre coquine : accéder au comparatif

Rédigé par cassandre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *