Le karezza, une tendance sexe pour la rencontre coquine ?

Le karezzaUne nouvelle tendance sexe adoptée par les couples ou bien une nouvelle tendance de rencontre coquine ?  Voici le karezza. Sous ce nom barbare se cache une pratique sexuelle qui se situe entre le slow sexe et le bien-être à la danoise, appelé Hygge. 

Site de rencontre coquine : accéder au comparatif

D’où vient le karezza ?

Peut-être que le mot laisse déjà entendre ce que cette tendance signifie. Karezza vient de l’Italiten carrezza, soit caresse en Français. Une pratique sexuelle uniquement liée aux caresses ? Oui, c’est ce que préconisait déjà l’obstétricienne Alice Stockham en 1896. Cette dernière conseillait aux couples de retenir l’orgasme pour donner la priorité au toucher et à l’affection.

Aujourd’hui, le karezza est aussi appelé le hygge du sexe car cette pratique encourage les couples à prendre leur temps. Ainsi façon slow sexe, il s’agit d’éviter le sexe en mode automatique. Comment pratiquer le karezza ? Rien de plus simple. On se met tout nu et on se caresse mutuellement pendant au moins 20 minutes pour redécouvrir des sensations sensuelles et érotiques. C’est l’inverse de la course à l’orgasme.

Peut-on appliquer le karezza à la rencontre coquine ?

Il paraît difficile d’appliquer cette pratique sexuelle à la rencontre coquine. A part si l’on a un plan coquin régulier, pratiquer le karezza via un site de rencontre pour du sexe, cela semble incohérent. Le karezza est plutôt réservé aux couples ensemble depuis un moment et ayant envie de donner un nouveau souffle à leur vie sexuelle.

Mais si son partenaire n’est pas partant, pourquoi ne pas faire une rencontre sensuelle sur un site de rencontre extra conjugale. Sans aller jusqu’au passage à l’acte, le fait de fantasmer en ligne avec d’autres personnes peut relancer une vie sexuelle un peu plate.

Alors prêt à tenter le karezza pour booster le désir dans le couple ou plutôt partant pour de l’infidélité virtuelle sur les sites de rencontre pour du sexe ?

Rédigé par cassandre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *