Rencontre coquine : l’abus d’amour est mauvais pour le sexe

mauvais pour le sexeSelon Brigitte Lahaie, l’ancienne animatrice sur RMC qui officie désormais sur Sud Radio, l’amour serait mauvais pour le sexe. Plus particulièrement aux pratiques sexuelles. Par contre, personne n’a jamais affirmé que le sexe nuirait à l’amour ! Place aux rencontres coquines ?

Site de rencontre coquine : le classement

L’amour mauvais pour le sexe ?

Alors qu’une relation sexuelle avec un inconnu est sans conséquence sentimentalement, lorsque l’on a le béguin pour quelqu’un, que l’on commence à s’attacher ou que l’on aime la personne : les choses peuvent se gâter !

En effet, lorsque l’on couche avec un plan coquin ou quelqu’un avec qui on ne souhaite pas se mettre en couple, on aura tendance à ne pas prêter attention à ce que la personne peut penser de nous, de notre corps ou encore de nos performances sexuelles. On ose aussi plus facilement et surtout plus rapidement se lâcher. Le maître mot de ce genre de relation, c’est prendre son pied ! Avec en bonus, l’espoir d’atteindre l’orgasme et clairement ce n’est pas mauvais pour le sexe. Pour autant, on se concentre souvent plus sur son propre désir que sur celui de son partenaire.

La pression en amour : mauvais pour le sexe ?pression en amour

Alors que lorsque l’on a le béguin pour quelqu’un, c’est tout l’inverse ! On place la barre haute. On se met une certaine pression pour être à la hauteur ! Trouver l’amour aujourd’hui n’est pas automatique. On ne veut pas décevoir, on veut garder la personne avec qui on est ou l’on souhaite lui donner envie de se mettre ensemble. On se préoccupe davantage de ce que son partenaire peut apprécier ou non. D’ailleurs, lorsque quelqu’un nous plaît, que l’on a une relation sexuelle avec et que l’on espère secrètement (ou non) que ça puisse aller plus loin, on peut être amené à perdre quelque peu ses moyens.

Cela peut se traduire par une panne d’érection ou une éjaculation hâtive chez les hommes (près d’1 homme sur 3 est ou a été touché par ce phénomène d’après cette étude). Ce qui est clairement vécu par l’homme comme mauvais pour le sexe et la vie de couple. Tandis que pour les femmes, c’est plutôt le fait de ne pas oser pleinement se lâcher et profiter de l’instant présent qui est mauvais pour le sexe.

De nombreuses raisons viennent expliquer ces réactions conscientes ou inconscientes.

  • Les complexes physiques et les barrières que l’on s’impose.
  • Le manque d’intimité.
  • La peur de faire mauvaise impression et de perdre l’autre.

Ces trois raisons sont les plus habituelles. Bien sûr, tout un tas d’autres raisons existent.

Mauvaise qualité des rapports : mauvais pour le sexe

La conséquence première est que les rapports ne satisfont pas l’un des partenaires, voire les deux. Ainsi, le désir n’est pas suffisant et l’envie de sexe en pâtit (ce qui est évidemment mauvais pour le sexe). Lorsqu’il s’avère que l’un deux ne ressent plus l’envie de faire l’amour, c’est peut être qu’au préalable, le sexe dans le couple n’était plus satisfaisant.

Il convient tout de même de préciser que l’on peut toujours aimer quelqu’un bien que n’ayant plus le besoin de lui faire l’amour. Surtout lorsque le plaisir qui en découle n’est pas suffisamment intense.

Sachez doser l’intensité

La recette pour ne pas perdre ses moyens et risquer d’avoir un vécu mauvais pour le sexe est la suivante.mauvais pour le sexe

D’une part, apprenez à vous aimer vous-même et à avoir confiance en votre partenaire si cela vous importe. D’autre part, ayez confiance en vous ! Osez ! Faites ce qui vous plaît sans avoir peur d’un quelconque jugement ! Tout le monde en sera satisfait. Vous serez à même de vous lâcher et de prendre un maximum de plaisir sans pour autant avoir peur que cela soit mauvais pour le sexe.

Ce n’est pas votre partenaire que cela dérangera. Bien au contraire. Il ou elle sera sûrement plus qu’excité(e) à la vue de votre fougue ! N’hésitez pas à en parler par ailleurs, histoire de connaître les préférences de chacun et de poser certaines limites.

De plus, ne vous focalisez pas uniquement sur vous ou sur l’autre ! Il faut être autant attentif à ses désirs qu’être réceptif à ceux de son partenaire. Il s’agit de doser entre égoïsme et générosité, car trop souvent l’un des partenaires, souvent celui le moins expérimenté sexuellement ou qui est le plus amoureux s’adapte aux attentes de l’autre en s’oubliant.

Pour aller plus loin sans que cela soit mauvais pour le sexe

Le tout, c’est de ne pas tomber dans le train-train quotidien, typiquement mauvais pour le sexe. Certes, il peut s’avérer rassurant pour certains. Pourtant, cela pourrait nuire à votre désir commun et à la flamme que vous entretenez à deux. Le feu de désir nécessite d’être régulièrement ravivé pour qu’un couple soit épanoui sexuellement sur le long terme. Néanmoins, il ne faut pas confondre le désir, le sexe et l’amour. Ils sont dissociables. Alors ne perdez jamais à l’esprit qu’il faille entretenir ces trois derniers.

Pour ce faire, soyez créatifs ! Parlez-en ! Osez toujours plus pour ne pas laisser place à la routine, à l’ennui. Pourquoi ne pas introduire les jouets intimes à vos pratiques sexuelles, ça n’est clairement pas mauvais pour le sexe ? Avez-vous réfléchi à inviter un partenaire sexuel à vos ébats amoureux ? Des sites de rencontre légère proposent justement de mettre du piment dans votre couple ! Jacquie et Michel Contact par exemple sert à se lancer dans l’aventure de l’échangisme. Il s’agit d’un des meilleurs sites de rencontre échangiste.

Quels sont les bienfaits d’une rencontre échangiste ?

  • Comprendre ce que notre partenaire attend grâce à un partenaire coquin
  • Pimenter la vie sexuelle
  • Apprendre de nouvelles pratiques coquines pour les reproduire avec son conjoint

 

Rédigé par cassandre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *