Le premier robot sexuel pour femme s’appelle Henry

robot sexuelLa rencontre coquine menacée par les robots sexuels ? Ce n’est pas la première fois que ce débat revient avec l’avènement de nouvelles technologies. Voici Henry, le robot sexuel pour femmes hétérosexuelles.

Site de rencontre coquine : accéder au comparatif

Un robot sexuel spécial femme, grande première

Ce robot sexuel n’est pas nouveau. Il a été dévoilé la première fois en mars 2018 par la société RealBotix spécialisée dans la conception de ces poupées sexuelles réalistes. Mais aujourd’hui, il est capable d’entretenir une conversation.

Pourquoi ce robot est différent d’une poupée gonflable pour femme ? Car il est réaliste ET il possède une intelligence artificielle. L’entreprise RealBotix est fière de présenter un robot capable de tenir une conversation et de faire des blagues. C’est vrai que l’adage dit « Femme qui rit, à moitié dans ton lit ». Certes. Mais ce qu’on demande à un robot sexuel n’est pas de faire rire sa compagne…

Au delà de la conversation limitée d’Henry, c’est la performance sexuelle « hors du commun » que la société met en avant. 1m80, regard de braise, abdos en mode tablette de chocolat… Un cliché de l’homme parfait dans un robot sexuel. Les femmes vont-elles encore s’inscrire sur un site de rencontre pour du sexe après ça ?

Robot sexuel, le nouveau plan cul ?

Si Henry ressemble plus aux robots à l’intelligence artificielle sur-développée façon Westworld, il se situe plus du côté plan cul que du côté sextoy. Bémol de taille : le prix d’Henry. Entre 11 000 et 15 000 dollars, on est bien loin du prix d’un traditionnel rabbit. Oui, pour avoir un robot sexuel pour accomplir ses moindres fantasmes, mieux vaut être aisé.

Ainsi, on voit mal comment Henry et ses comparses féminines pourraient remplacer le traditionnel plan cul. Oui, la rencontre sans lendemain a de l’avenir devant elle. De fait, pour choisir le meilleur plan cul pour se réchauffer le soir, direction les meilleurs sites de rencontre pour adulte.

Rédigé par cassandre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *